Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion)

Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion) Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion) Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion) Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion) Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion) Georgios Karaïskakis, Michaïl Tombros ( Zappion)
Statue équestre de Georgios Karaiskakis dans les jardins du Zappeion, sur le côté de la rue d'Hérode Atticus . Le Général est présenté dans une scène de bataille. Karaiskakis chef en uniforme et armé tire brusquement les rênes du cheval qui se cambre. La sculpture en bronze a été faite en 1966 par le sculpteur Michael Tompros grâce à une collecte de fonds à l'échelle nationale.
Ma critique
Vous aimerez aussi peut - être
Le Bucheron, Dimitrios Filippotis (Zappio)
L’oeuvre de Dimitris Filippoti était installé à l'origine en 1908 sur la petite place de l'avenue Amalia, où il a été victime de peintures, amputation et lapidation.
Discobole de Konstantinos Dimitriadis, Centre Panathénaïque
Cette sculpture impressionne par son mouvement, avec le corps de l'athlète qui s’étire.
Station de Métro Syndagma (exposition d’ antiquité)
Dans la station «Syntagma» du métro où se croisent les lignes 2 et 3, ont été découverts lors de la fouille une fonderie de statues de l'époque classique, un cimetière datant de l’époque submycénienne à la période byzantine, un bain romain complexe, une partie de l’aqueduc de Peisistrateios, le lit de rivière Iridanos et l'ancienne route qui partait des portes de la muraille d’ Athènes et menant aux municipalités de Mesogaias.