Maison des Lettres et des Arts (Stegi Grammaton kai Technon)

Maison des Lettres et des Arts (Stegi Grammaton kai Technon) Maison des Lettres et des Arts (Stegi Grammaton kai Technon) Maison des Lettres et des Arts (Stegi Grammaton kai Technon) Maison des Lettres et des Arts (Stegi Grammaton kai Technon) Maison des Lettres et des Arts (Stegi Grammaton kai Technon)
+30 213 0178000
La Maison des Lettres et des Arts de la Fondation Onassis dans l'avenue Syngrou est l'un des multiplexes les plus intéressantes et modernes, du pays. Il est abrité dans un bâtiment moderne et très sophistiqué et par le biais de grandes expositions, le visiteur entre en contact avec la civilisation moderne, et des artistes grecs et internationaux, ainsi que des séminaires et des programmes éducatifs pour les personnes de tous âges, afin d'ouvrir un dialogue constructif et productif avec l’art. Son intérieur comprend un amphithéâtre central et une petite scène, une salle d'exposition, une salle de conférences, un espace d'exposition, des espaces libres ouverts, des restaurants et des cafés. Ce qui impressione le visiteur est la salle Liquid Sky, un excellent travail d’une femme artiste grecque contemporaine, Emilia Papafilippou, où l'art se fond dans l’espace public. L’accès ici est facile et est plus facile en bus, trolleybus et métro. Le Centre culturel Onassis est situé sur l’avenue Syngrou, à côté du bâtiment d’ Assurance Ethniki et face à l'université Panteion. Pour des informations détaillées sur les diverses manifestations et sur les horaires, rendez-vous sur le site officiel.
Ma critique
Vous aimerez aussi peut - être
Fondation Culturelle de la Banque Nationale (MIET)
Ce bâtiment de deux étages en pierre est l'un des rares échantillons restant de l'architecture ottomane à Athènes.
Centre Culturel «Melina» Thission
Le Centre Culturel "Melina" est logé depuis 1988 dans l'ancienne Usine à Chapeaux Ilias Poulopoulos, qui a été fondée en 1886 et est connue comme "Pil-Poul".
Théâtre de Danses Grecques
L’ Association de Danses Grecques a été fondée en 1953 par Dora Stratou mobilisant ainsi l'intérêt de l'Etat et des particuliers, et avec le soutien financier a réalisé sa vision de sauver de l'oubli la danse grecque créant pour lui un «musée vivant», qui plus tard s’est étendu à d'autres activités.