Centre Culturel Athinaïs

Centre Culturel Athinaïs Centre Culturel Athinaïs Centre Culturel Athinaïs
+30 21 0348 0000
Le Centre Culturel Athinais occupe une superficie impressionnante de 5.000 m² entre les quartiers de Votanikos et Keramikos. Il s’agit d’ un point où « l’art rencontre le quotidien », telle est d’ailleurs sa devise. Dans l'espace des sont abritées des salles pour des manifestations culturelles, et des salles de conférence, des restaurants, un bar, un café, un théâtre, une scène musicale et des galeries (Musée d'Art Intemporel) qui ont accueilli des expositions très interessantes. Ce qui est très intéressant dans tout cela est la présentation de l’histoire de l'édifice, qui nous transporte en 1920, quand on fabriquait ici de la soie animale. Depuis lors, plusieurs modifications ont été apportées au rôle du bâtiment, puis plusieurs années de "silence" au cours de la dernière décennie jusqu’à ce que le Athinaïs soit transformé en cellule de création, communication et action, en gardant la plus grande partie du caractère industriel de sa façade. Actuellement est en cours le projet Athinais Tower Loft, un espace d’une surface totale de 9.000 mètres carrés, qui abritera 72 lofts de luxe avec vue panoramique sur l'Acropole, avec comme but que «l'art commence dans le lieu d’habitation »
Ma critique
Vous aimerez aussi peut - être
Cinémathèque de Grèce-Musée du Cinéma
La Cinémathèque de Grèce est habritée dans le bâtiment classé du cinéma "Laïs", très proche de la station de métro "Kéramikos".
Technopolis de la Ville d’ Athènes
La Technopolis de la ville d'Athènes, dans le centre de la capitale, et plus particulièrement dans Gazi, est une multiplex culturel, avec comme but principal la création de la promotion du développement des arts, l'esprit d'entreprise, l'innovation, l'éducation, la promotion du patrimoine industriel et la sensibilisation aux questions sociales.
Théâtre de Danses Grecques
L’ Association de Danses Grecques a été fondée en 1953 par Dora Stratou mobilisant ainsi l'intérêt de l'Etat et des particuliers, et avec le soutien financier a réalisé sa vision de sauver de l'oubli la danse grecque créant pour lui un «musée vivant», qui plus tard s’est étendu à d'autres activités.