Dans les temps byzantins Athènes perd son prestige et sombre dans une période obsculre tout en souffrant des raids pour piller ses trésors. Meurtrie, elle lutte pour survivre tandis que sa décadence et son introversion est si intense que les références aux sources écrites sont rares. Le Parthénon comme la plupart des temples antiques sont convertis en lieux de culte chrétiens. Du XIe au XIIe siècle Athènes connaît une nouvelle période de développement et devient un important centre commercial. C’est à cette époque que sont construites toutes les églises byzantines importantes conservés à ce jour dans de nombreux coins du centre-ville. Après Athènes passe à nouveau dans une période sombre jusqu'à sa Libération.