Les quartiers autrefois prestigieux de Kypseli et de Patissia vivaient dans les années 50 et 60 une gloire ineffable. Ici, ont été construits les plus immeubles à Athènes, de vrais diamants de l'architecture, et certains d'entre eux existent encore. C’était classe de vivre à vivait dan Kypseli et Patissia. Aujourd'hui, ces quartiers sont très peuplées et semblent être à l’abandon mais cette image est compensée par le multi-culturalisme de leurs habitants. En outre, la rue Fokionos Negri revient à la mode de façon dynamique!