Parc Rizari

Parc Rizari Parc Rizari Parc Rizari Parc Rizari Parc Rizari Parc Rizari
Un espace de détente qui a été rajouté aux peu d’espaces verts de la ville est le parc Rizari ouvert pour les Athéniens en 2010. Il a été légué au gouvernement grec en 1844 par le bienfaiteur et membre de la Société Filiki Etairia George Rizari. Au cours des nombreuses années de réaménagement des terrains d’une surface de 15 acres, des arbres «méditerranéens» ont été plantés ainsi que des arbustes, des chemins pour se promener ont été rajoutés tout comme des sculptures et des bancs. Dans l’avenir, le parc sera fusionné avec celui du Musée byzantin et le site du Lycée d'Aristote.
Ma critique
Vous aimerez aussi peut - être
Parc de la Liberté
Le Parc de la Liberté (Parko Eleftherias) à côté de la salle de concerts « Megaro Moussikis » a été conçu dans les années 1960 par l'architecte Panagiotis Vokotopoulou tandis que la statue de Eleftherios Venizelos au centre d’une composition monumentale est l'œuvre de Yannis Pappas.
Le Lycabette
La colline était un rocher que portait dans ses bras la déesse Athéna et qui est tombé à Athènes quand allé a entendu les mauvaises nouvelles apportées un corbeau.
Colline d’Arditos
La colline verdoyante derrière le stade panathénaïque qui était autrefois traversé par l’ Ilissos a été nommés par Ardittos, ancien athénien qui résolvait les querelles des Athéniens, et qui était le lieu sacré d’inauguration des Illiaston.